Calamar à l’armoricaine

** Petite dédicace à Gégé, amie d’enfance et une des rare personne que je connaisse à avoir tout le temps la banane 😀 **

En écrivant cette recette, je me suis interrogée sur l’histoire de ce plat parce que l’Armorique, c’est quand même là que se trouve le petit village d’Asterix et comme mon amie est bretonne, je me disais qu’il devait y avoir une histoire gauloise intéressante sous cette appellation…

Et beh pas du tout en fait! L’origine de ce plat n’a rien de breton et ne serait qu’une déformation de l’appellation « à l’américaine ». D’après le lexique de Chef Simon, la préparation « à l’américaine » vient du chef Pierre Frayse originaire du sud de la France (Sète):

« Celui-ci de retour d’Amérique où il avait fait un séjour à Chicago comme « chef », fonde en rentrant à Paris le restaurant « Peters ». Un soir, peu avant la fermeture, des convives se présentent et insistent pour dîner. Peters se remet donc aux fourneaux mais le temps et les marchandises lui manquent. Il décide donc de cuire des homards dans une sauce composée de tomates, ail, échalote, vin blanc, cognac et afin que le homard cuise plus rapidement il le coupe en morceaux. Le repas est une vraie réussite et lorsqu’on lui demande le nom de sa recette il dira,encore sous l’influence de son voyage outre atlantique, « homard à l’américaine ». »

Donc Astérix n’y est – à mon grand regret – pour rien dans cette histoire mais ça n’en reste pas moins un très bon plat!

A noter que dans le cas présent, ce sont des calamars qui cuisent dans la préparation et contrairement au homard, ils doivent cuire assez longtemps (le chef Pierre n’aurait donc pas pu ravir ses convives pressés avec du calamar!). Mon amie a laissé mijoter 1 bonne heure mais je crois qu’on peut les laisser 2h pour qu’ils soient bien fondants.

calamars_armoricaine

Ingrédients pour 5 personnes

  • 1,2 kg de calamars frais (ou d’encornets) préparés par le poissonnier (sans la peau, vidés de leur poche d’encre et du cartilage)
  • 2 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 50cl de vin blanc
  • 2 petites boites de tomates concassées
  • 1/2 verre de whisky ou de cognac
  • 1CS de concentré de tomates ou de soupe de bisque de homard concentré
  • 300g de riz blanc

Préparation

  • Rincer les calamars et couper les tentacules et le corps en rondelles
  • Émincer les oignons et l’ail
  • Dans une cocotte, faire revenir les calamars dans un peu d’huile pendant 2/3 minutes à feu assez vif. Les sortir et réserver.
  • Remettre un peu d’huile et faire suer les oignons à feu doux pendant 5/10 minutes. Ajouter l’ail.
  • Remettre ensuite les calamars dans la cocotte, arroser de whisky et faire flamber
  • Ajouter les tomates concassées avec 1 ou 2 CS de leur jus et le concentré de tomate
  • Verser finalement le vin blanc, saler et poivrer
  • Couvrir et laisser mijoter pendant au moins 1h
  • Faire cuire le riz selon le temps de cuisson
  • A la fin, on peut ôter le couvercle pour faire épaissir la sauce et laisser mijoter encore une quinzaine de minutes (ou plus si on a le temps)
  • Servir bien chaud avec le riz
  • Se régaler 😀
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :